Charles Mongrand
Lycée Professionnel
Port de Bouc
 

Les 2ASSP2 et la place de la religion dans les pratiques de soins

mercredi 28 avril 2021, par Mme Dumoulin

En début d’année les élèves de 2ASSP2 ont rencontré une professeure de philosophie, Mme Christelle Vergnal, enseignante au lycée de l’Empéri à Salon, pour trouver des réponses à la question :

Quelle est la place de la religion dans les pratiques de soin ?

En effet, dans les liens qui se tissent entre les soignants et les patients, ce qui relève de la sphère privée va se conjuguer avec ce qui relève de la sphère publique.
Après des recherches documentaires sur les trois grandes religions monothéistes, les élèves ont pris connaissance des pratiques et des rituels propres à chacune, de ce qui les différenciait, mais aussi de ce qui les rassemblait, comme les fêtes de Pâques pour les religions chrétienne et juive, ou des régimes alimentaires spécifiques pour les religions musulmane et juive.
Elles étaient donc préparées pour répondre à des études de cas sous forme de questions, présentant des situations qu’elles sont susceptibles de rencontrer dans leurs futurs milieux de travail.
La professeure de philosophie a accompagné leur réflexion quant à l’attitude personnelle et professionnelle à adopter sur, par exemple :

  • Une patiente souhaite avoir une statue de la vierge Marie au-dessus de son lit d’hôpital, que lui répondre ?
  • Un mari exige que son épouse soit examinée par une docteure, comment réagir ?

Le constat de savoir analyser et respecter les valeurs de l’Autre s’est posé. Mais jusqu’où peut-on et doit-on aller ? De quels textes peut-on se servir pour trouver des réponses ?
Les pensées des grands philosophes, comme le Guide de la laïcité et de la gestion du fait religieux dans les établissements de santé publique, ont été autant de références dans lesquelles puiser.
Il en est ressorti que le dialogue est la première forme de respect, et qu’être dans la démarche de soin, c’est être là pour l’Autre dans ce qu’il est lui même.
Il faut noter combien les élèves, même en seconde, ont été capables d’affronter la complexité de la réflexion, d’aborder la différence entre éthique et morale, et de fournir des réponses de grande qualité. Merci à Christelle Vergnal d’être venue jusqu’à nous.

Il suffit de bien juger pour bien faire, et de juger le mieux qu’on puisse pour faire aussi tout son mieux. René Descartes

Source logo de l’article : http://flickrcc.net/


Voir en ligne : Laïcité et gestion du fait religieux dans les établissements publics de santé cliquer ICI

 
Lycée Professionnel Charles Mongrand – 10 Boulevard Cristofol - 13110 Port de Bouc – Responsable de publication : Myriam JANIN - Chef d'établissement
Dernière mise à jour : mercredi 16 juin 2021 – Tous droits réservés © 2008-2021, Académie d'Aix-Marseille